Secrétariat général

Christine Kaufmann est nommée à la tête du groupe de travail sur la conduite responsable des entreprises de l’OCDE

Christine Kaufmann, membre du directoire du CSDH, accèdera le 1er janvier 2019 à la présidence du groupe de travail de l’OCDE sur la conduite responsable des entreprises. C’est la première fois qu’une Suissesse est portée à la direction de cet organe.

Le Groupe de travail de l’OCDE a pour but de promouvoir partout dans le monde la mise en œuvre des principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales. Ces principes directeurs sont des recommandations en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) établies par les trente-six membres de l’OCDE ainsi que par 12 autres États (Egypte, Argentine, Brésil, Costa Rica, Jordanie, Kazakhstan, Colombie, Maroc, Pérou, Roumanie, Tunisie et Ukraine).

Les principes directeurs visent notamment à renforcer les droits humains, à protéger l’environnement et à lutter contre la corruption. Le respect des principes directeurs par les entreprises est volontaire et n'est pas juridiquement contraignant. Les Etats membres se sont toutefois engagés à gérer un point de contact national (c.f. PCN de la Suisse) auprès duquel toute violation desdits principes peut être signalée. Le PCN entame alors une procédure de conciliation informelle.

Christine Kaufmann est professeure de droit public, de droit international public et de droit européen à l’Université de Zürich. Cette experte de renommée internationale dans le domaine de la RSE est membre du directoire du CSDH, où elle est en charge du Domaine thématique Droits humains et économie.

Christine Kaufmann lors d'un événement du CSDH en 2016

Photo : Christine Kaufmann lors d'un évènement du CSDH en 2016

16.10.2018