Formation aux droits humains

Création de Human Rights Education 2020

Une coalition globale d’organisations de la société civile promouvra la mise en œuvre de la formation aux droits humains au niveau mondial

Pertinence pratique:

  • Le droit à la formation aux droits humains comprend le droit de chaque personne d’avoir accès à la formation aux droits humains.
  • La Déclaration de l’ONU sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme a renforcé ce droit.
  • Une coalition globale d’organisations de la société civile souhaiterait donc promouvoir mondialement la formation aux droits humains de manière ciblée.

Le droit à la formation aux droits humains oblige tous les Etats membres de l’ONU – la Suisse également – à être actifs dans le domaine de la formation aux droits humains, afin que toutes les personnes puissent avoir accès à la formation aux droits humains.

Amnesty International, Human Rights Educations Associates HREA, Soka Gakkai International et neuf autres organisations ont fondé ensemble «Human Rights Education 2020». HRE est une coalition globale d’organisations de la société civile, qui a pour but de promouvoir la formation aux droits humains en soutenant et en renforçant la mise en œuvre de standards et des obligations internationaux existants.

HRE 2020 a été lancée à l’occasion du deuxième anniversaire de l’adoption par l’Assemblée générale de l’ONU de la Déclaration des Nations Unies sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme, le 19 Décembre 2011. Ce document historique reconnaît le droit de chaque individu à l’accès à la formation aux droits humains.

« Grâce à la Déclaration des Nations Unies sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme et au Programme mondial de l’ONU en faveur de l’éducation aux droits de l’homme, des standards et des obligations clairs dans le domaine de la formation aux droits humains ont été créés. HRE 2020 a comme objectif de surveiller ces standards et obligations, afin de garantir la réussite de leur mise en œuvre », dit  Adele Poskitt, associée au Programme HREA et coordinatrice de HRE 2020. « Nous demandons aux gouvernements de prendre plus de responsabilités, parce qu’une une formation  complète permet de transmettre un savoir en droits humains, par et pour des droits humains, de partager des compétences et de donner la possibilité aux individus de promouvoir, de défendre et d’utiliser les droits humains dans la vie quotidienne ».

Sneh Aurora, responsable du projet Education aux droits humains à Amnesty International ajoute : «Un des objectifs de HRE 2020 est de soutenir et de renforcer la société civile dans la mise en œuvre  de mécanismes internationaux de droits humains, d’instruments, de standards et de directives, afin qu’elle puisse, par ce biais, rendre les gouvernements responsables de leurs actes ».

Actuellement, la coalition globale compte les organisations suivantes: Democracy and Human Rights Education in Europe (DARE Network), Forum Asia, Human Rights Education Associates (HREA), Human Rights Educators USA (HRE USA), Hurights Osaka, Informal Sector Service Centre (INSEC), Institute for Human Rights and Development in Africa (IHRDA), People’s Watch, Peruvian Institute for Human Rights and Peace (IPEDEHP), Raoul Wallenberg Institute of Human Rights and Humanitarian Law, and Soka Gakkai International.

« HRE 2020 est une coalition globale croissante, et nous nous réjouissons de garantir ensemble la mise en œuvre de la formation aux droits humains », confirme Kazunari Fujii, Directeur du bureau de liaison des Nations Unies de Soka Gakkai International à Genève.

12.03.2014