Information et sensibilisation

L’équipe de humanrights.ch fait ses adieux

Retour sur cinq ans de collaboration avec le CSDH

Depuis le 1er janvier 2011, l’équipe de humanrights.ch a assumé, dans le cadre d’un mandat, la responsabilité d’un domaine transversal du CSDH, celui de l’information et de la sensibilisation. Nous avons ainsi été chargés de créer, de gérer et d’optimaliser le site internet, d’assurer les aspects organisationnels, rédactionnels et techniques de la newsletter ainsi que de servir de relais entre le CSDH et la société civile suisse. À la fin de l’année 2015, humanrights.ch mettra un terme à ce mandat.

Proximité et distance

Humanrights.ch a apporté un vaste savoir-faire au sein du réseau du CSDH et s’est toujours employée à soutenir loyalement le Secrétariat général du Centre. Mais humanrights.ch était et reste une organisation non gouvernementale indépendante. En tant que telle, nous avons toujours gardé un pied en dehors du CSDH.

Au quotidien, cette situation particulière nous a souvent fait faire des exercices d’équilibrisme, pour être loyaux envers le CSDH sans toutefois nous identifier à lui, et pour jongler entre nos différents rôles. Notre statut d’organe d’exécution au sein du CSDH ne nous a pas empêchés d’y apporter nos idées, des idées façonnées par notre identité d’organisation non gouvernementale. Notre fonction a exigé du doigté et le sens de la mesure.

Pourquoi nous quittons le CSDH

Il y a trois ans déjà, humanrights.ch a créé la «Plateforme droits humains des ONG», un réseau qui regroupe plus de 80 organisations suisses et dont l’objectif principal est d’œuvrer pour la création d’une Institution nationale des droits humains indépendante en Suisse.

La phase pilote de 5 ans du CSDH touchant à sa fin, nous estimons que le moment est venu pour nous de mettre un terme à notre collaboration avec le Centre. Nous tenons notamment à avoir les coudées franches dans les débats politiques que ne manquera pas de susciter la question d’une Institution nationale des droits humains indépendante.

Une autre raison explique aussi notre décision: le CSDH doit maintenant renforcer sa communication externe afin de mieux se faire connaître du public. Le secteur de la communication – dont nous nous chargions – fera ainsi dorénavant partie de son Secrétariat général.

Un bilan réjouissant

Au moment de mettre un terme à ce mandat, les membres de l’équipe de humanrights.ch sont reconnaissant-e-s d’avoir pu participer à la mise sur pied du CSDH et satisfait-e-s de la façon dont cela s’est fait. Nous avons beaucoup appris et avons aussi pu beaucoup donner, car, bien qu’étant une sorte d’«électron libre», nous avons été acceptés sans réserve au sein du CSDH, ce qui n’allait pas de soi.

Nos chemins se séparent maintenant, mais nous sommes persuadés que le CSDH et humanrights.ch sauront exercer leurs rôles respectifs dans un grand respect mutuel et coordonner au mieux leurs efforts.

Services d’information de humanrights.ch

Nous aimerions vous inviter, en tant que lecteur ou lectrice de la newsletter du CSDH, à vous abonner – gratuitement – à celle de humanrights.ch également. Nous vous offrons aussi la possibilité de vous inscrire à des alertes sur des sujets précis, et de recevoir ainsi exclusivement des informations qui concernent vos centres d’intérêt.

Formulaire d’inscription à la newsletter humanrights.ch

08.12.2015